Les danses de salomé

 

Concert dansé de 30min

co-production Musique en action et Cie Apsara

 

En savoir +

 

 

Chorégraphie : Catherine Golovine

Danseuse : Amandine de Boisgisson

 

Compositeur : Jacques Bugard

Orchestration pour orgue : Francis VidiL

Flute : Carine Rueher

Clarinette : Amandine Coutrot

Violon : André Pons

Violoncelle : Sylvain Ruffier

Vibraphone : Tristan Blum

 

Lecture : Maryse Simon

Texte : Charles Evans

Plume d'ange

Blue Moon

Au mois d’octobre 2007, le Théâtre Golovine inaugure le pôle Art et Handicap à Avignon et à cette occasion, il présente une série de huit duos constitués d'un danseur handicapé et d'un danseur chorégraphe « non-handicapé ». Le défi de ce projet était de créer chacun un duo de dix minutes en seulement deux jours de création. Blue Moon est l'un de ces duos. Le propos :Deux mannequins de vitrine des années cinquante, dans un doux rêve, se prennent pour Elvis Presley et sa groupie.L'urgence de la création a permis un travail spontané, nous en avons gardé la structure et la qualité de la danse et du jeu n'a cessé d'évoluer aux rythmes des représentations. L'équipe :Amandine Voiron est chorégraphe de la Cie Apsara depuis 2004, diplôméechorégraphe Handidanse et référant artistique de la Cie Oufti (pôle art et handicap duthéâtre Golovine).

 

Le festival de danse contemporaine Les Hivernales d'Avignon, a convié le pôle Art et Handicap du Théâtre Golovine à la pré-ouverture de son édition 2008. Deux courtes formes ont alors été crées autour du thème annuelle du festival : L'apesanteur.Plume d'Ange est l'un des résultats de cette recherche. Le propos :Le texte Plume d'ange de Claude Nougaro, a servi de point de départ.« Vous voyez cette plume ? Et bien c'est une plume d'ange. Qu'un seul humain me croit avec ma plume d'ange et le monde s'ouvrira au monde de la joie. »Sur scène, deux êtres vacillent entre la pesanteur et l'apesanteur, puis se stabilisent à la promesse d'un monde nouveau. Ensemble elles distribuent ces plumes d'espoir à qui veut bien y croire.

L'Etrange rencontre

Les Sélénites, c'est la réunion de 5 musiciens un peu dans les vaps'.  Un combo insolite,créateurs d'atmosphères sur mesure, dédiée aux 3 danseuses de la Cie Apsara. Pour elles, ils distillent des paysages lunaires au confluent du jazz rock et du funk progressif. La guitare anime une "poupée" qui vie une rupture affective avec une fleur.Ce personnage est en équilibre entre deux mondes, et attend que quelqu'un la guide.La basse répond à cette attente en réveillant "Moun". Ce nouveau personnage ludique et curieux est en empathie avec la "poupée". La batterie fait jaillir une "combattante". Ce dernier personnage est survolté, et parait menaçante avec ses bâtons.Vaincre ses peurs, peur de grandir, de vieillir, de mourir et surtout la peur de l'autre, celui que l'on ne connait pas, l'Etrange.

Les Sélénites orchestrent la rencontre de trois femmes qui vont devoir communiquer, s'accepter, se comprendre et partager.

 

Chorégraphie : Amandine  de Boisgisson

Interprètes :Clotilde Amouroux / Cécile Simonnot : La Combattante Maryvonne Beaune: La Poupée

Amandine Voiron : Moun

Musiciens : Max Brottes :

Saxophone Ténor

Julien Cammas : Rhodes, synthétiseur et vocoder

Mathieu Crouzet : Guitare

Laurent de Boisgisson : Batterie

Xavier Opigez : Basse